Lysiane Claquin, gérante du restaurant "Ti Lichous" association Les Biesses


Publié par Aurélis Flasquin, étudiante Bachelor Sciences Com' le 21/06/2021 - Association #Les Biesses


Une terrasse mutualisée qui réunit un quartier

Lysiane Claquin est gérante d’un restaurant breton situé sur l’île de Nantes. Très impliquée dans la vie de son quartier, elle a pour particularité d’avoir mis en place une terrasse mutualisée avec les commerçants voisins. Une démarche qui allie partage et convivialité.

« Faut que ça vive ! ». Dans un contexte de post-confinement où il était important de faire revivre le quartier, Lysiane et les commerçants voisins ont eu la volonté de créer une terrasse mutualisée. Cette gérante de restaurant, le Ti Lichous situé dans le quartier Les Biesses, est aujourd’hui présidente de l’association des commerçants de son quartier. La terrasse commune est l’occasion de proposer de nombreuses activités en période estivale.

Un programme qui ravive la vie de quartier 

En effet, le concept nommé « La rue est à nous » consistait à proposer des activités avec une programmation chaque semaine de l’été 2020. Nous pouvions y retrouver des ateliers yoga, massage, des tournois, du théâtre et des apéros concerts. Lysiane passionnée de vin, proposait également des dégustations sur la terrasse où l’on peut rencontrer les vignerons et vigneronnes. L’occasion de partager des moments conviviaux et de faire de belles rencontres. Chacun amène sa pierre à l’édifice, les habitants étant invités à donner leurs idées pour que la terrasse mutualisée corresponde à leurs attentes.

Un restaurant où il fait bon vivre

Ce projet de terrasse commune est aussi le signe d’une femme investie, son engagement dans la vie du quartier est important, car l’activité terrasse s’appuie sur le partage et la solidarité. 

Dans le quartier Les Biesses, on partage, on anime, on rit et on vit ! « Une véritable vie de village » comme elle le dit. La terrasse s’inscrit dans un rythme de vie régis par une multitude d’actions. Au restaurant, Lysiane organise des soirées contes, des concerts, la Saint-Patrick, la fête de la musique, des dégustations de vin… En bref, une véritable animation de quartier toute l’année. Sa motivation, c’est le bonheur des gens et cette énergie positive qui en ressort. « Quand des gens me disent : « Oh c’est super ce que vous faites », bah moi je suis contente ! », me confie-elle. Prendre part à la vie culturelle est un engagement important. C’est dans cette vision que Lysiane est devenue membre du collectif culturel Bar Bar avec lequel elle organise des concerts. « Les gens n’osent pas forcément aller dans une salle de spectacle », c’est pour cette raison qu’il est important pour Lysiane d’organiser des événements facilement accessibles.  Le rapport humain a également toute son importance, et ce sont finalement les rencontres et les échanges avec les habitants et les commerçants du quartier qui rythment son quotidien car Lysiane est dans le partage, comme elle le dit si bien.

Une volonté de réunir sur le long terme

Ce projet est en phase de se renouveler chaque été car la mairie de Nantes semble favorable à la piétonnisation de la rue en période estivale. Finalement, cette idée née du confinement, va devenir un projet sur le long terme apportant bonne humeur et animation dans le quartier.

Aurélie Flasquin


 

Crédit photo : Aurélie Flasquin

 


Top